Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
A l'issue des 58 tours sur l'Istanbul Park, c'est Valtteri Bottas qui  remporte l'épreuve. Le pilote Mercedes a su contenir Max Verstappen. Red Bull repart...
A l'issue des qualifications, Lewis Hamilton réalise le meilleur temps en bouclant un tour très rapide en 1:22.868. Avec sa pénalité moteur, il s'élancera en...
A l'issue de la course italienne, les commissaires se sont entretenus avec les deux pilotes Max Verstappen et Lewis Hamilton.  Tous les deux ont été impliqué...
La seconde course sprint de la saison s'est disputée sur le circuit de Monza en Italie. Valtteri Bottas, vainqueur de l'épreuve, devra laisser sa pole...

F1 2015 Direct Live

GP GRANDE-BRETAGNE - Qualif

Nouveau format ce week-end à Silverstone ! Les qualifications ont lieu à 19h !
FRANCE • Dimanche 20 juin 2021 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
16:05
Suivent ensuite Perez, Bottas, Sainz, Norris, Alonso, Leclerc, Ricciardo et Gasly. Le français n’a pas encore de chrono.

Leclerc se plaint. Il souffre avec les pneus avant de sa voiture.
16:03
Verstappen signe un bon chrono 1:30.325. Hamilton est deuxième !
15:59
Début de la Q3. Les pilotes s'élancent. Alonso a chaussé les mediums, Ricciardo également, Sainz, Gasly, Norris et Leclerc sont en tendres. 
15:53
Ocon est éliminé alors qu'Alonso passe. Vettel s'excuse. Il n' a pas été en mesure d'entrer en Q3. 
15:53
Les deux Mercedes se mettent en avant. Bottas devant Hamilton pour 53 millièmes. 

15:44
Il devance Perez pour 12 millièmes ! Autant dire que cette séance est très serrée. 
15:43
Hamilton réalise le meilleur temps
15:43
Perez est devant Verstappen et Sainz
15:39
Russell est le seul à être en soft
15:37
Les gommes Mediums sont à l'honneur pour le moment
15:29
L'allemand a tapé le mur. 
15:28
Drapeau rouge à nouveau. Schumacher était 14e. 
15:26
deuxième tentative pour les pilotes. Verstappen est en tête de la Q1 devant Hamilton et Perez. 
15:19
Le chrono de Gasly est bon mais la hierarchie reprend ses droits avec Verstappen en tête devant Perez, Bottas et Hamilton
15:14
Les pilotes reprennent la piste. 13 minutes dans cette séance
15:10
L'aileron arrière de l'Alpha Tauri est bien endommagé
15:08
C'est Tsunoda qui a fait une sortie de piste 

15:08
Le drapeau rouge est en piste sur le circuit français
15:08
?
16:32
Verstappen l'emporte en France devant Verstappen et Hamilton
16:28
Verstappen est passé ! 
16:26
Moins d'une seconde entre les deux ! 
16:25
Trois tours. Hamilton détient moins de 2 secondes sur Verstappen. 
16:20
Les pneus de Bottas sont finis. 
16:15
Il reste 10 tours. La victoire est à la portée des mains de Verstappen.
16:11
La fin de course va être compliquée pour Mercedes. 
16:02
Verstappen est à l'attaque
15:56
Arrêt pour Verstappen ! 
15:55
Norris ne s'arrête plus. Il passe aussi Sainz. 
15:52
Norris continue et passe Leclerc !
15:52
Magnifique dépassement de Norris sur Gasly.
15:51
TOP 10  Verstappen – Hamilton – Bottas – Perez – Vettel – Stroll – Ricciardo – Ricciardo – Sainz – Leclerc – Gasly
15:43
Perez rentre au stand au tour 25
15:36
TOP 10 Perez – Verstappen – Hamilton – Bottas – Norris – Vettel – Stroll – Ocon – Giovinazzi – Raikkonen
15:35
Hamilton ressort derrière Verstappen ! C'était serré !
15:34
Hamilton au stand à son tour !
15:34
Il ressort devant Bottas
15:33
Verstappen dans les box !
15:32
Sainz et Gasly aussi !
15:32
Bottas entre dans la voie des stands
15:25
Vettel trouve lui aussi l'ouverture sur Alonso et entre dans le top 10
15:24
Sainz se plaint de dégradation
15:21
Norris également
15:21
Ricciardo a trouvé l'ouverture sur Alonso
15:20
Il détient deux secondes d'avance sur Verstappen
15:19
Hamilton se plaint de graining à l'avant
15:10
Petite erreur pour Schumacher qui se retrouve en dernière position
15:04
Bon départ des leaders mais Verstappen part à la faute et perd la tête de la course
14:55
Les pilotes se sont mis en grille. Durant leur tour de mise en grille, Sainz a fait une petite erreur, sans conséquence. Rappelons que ce matin, il a plu, depuis la piste s'est asséchée mais il se peut que les vibreurs soient encore humides. Le ciel est toujours menaçant, même si le soleil a l'air de revenir au dessus du circuit français.

Mardi 27 octobre 2015 12h04 | Sabrina Beaudoin

Austin 2015 : Une épreuve animée, du début à la fin !

Austin 2015 : Une épreuve animée, du début à la fin !
Le pilote Mercedes Lewis Hamilton triomphe au Grand Prix des Etats-Unis et s’adjuge le titre de Champion du Monde 2015. Une consécration au terme d’une épreuve animée, qui a débuté sur une piste humide pour se conclure sur un asphalte sec. Tous les concurrents se sont par conséquent élancés en pneumatiques intermédiaires et il leur a fallu attendre le moment propice pour procéder à un changement de gomme au profit des slicks. Hamilton et son équipier Nico Rosberg - lequel complète le doublé du constructeur allemand - bouclent ainsi un premier relais en «intermédiaires » avant de respecter tous deux un double run en «tendres ».

Le timing des arrêts aux stands s’est révélé dimanche la clé de la victoire, pilotes et teams, depuis le muret des stands, devant en temps réel s’adapter à des conditions qui n’ont encore jamais été rencontrées depuis le début du week-end et qui les ont privés d’informations sur l’usure et la dégradation des enveloppes sur piste sèche.

Deux interventions de la voiture de sécurité (mais également de deux Virtual Safety Car) ont par ailleurs émaillé le Grand Prix et ont bouleversé les stratégies. Hamilton, par exemple, choisit de profiter de la seconde - peu avant l’arrivée - pour respecter son dernier arrêt, après avoir fait l’impasse sur le premier, apparu plus tôt dans la course.

Parier de s’arrêter durant la première neutralisation pouvait cependant représenter un avantage s’il n’y avait pas eu la seconde, car sans celle-ci, les pilotes qui avaient choisi de ne pas effectuer leur pit-stop précédemment n’ont plus eu à subir de perte de temps.

Hamilton a ainsi émergé de son deuxième et dernier arrêt en deuxième position, mais a profité de la fraîcheur de ses pneumatiques P Zero Jaune tendres pour s’emparer définitivement des commandes au détriment de Rosberg. Ce dernier s’était élancé depuis la pole position grâce à sa performance en qualifications dimanche matin.

Le pilote ayant respecté trois arrêts le mieux classé, Sebastian Vettel, complète pour sa part le podium. Le pilote Ferrari, qui avait dû partir depuis la 13e place sur la grille, a opté en effet pour la monte de gommes medium quand ses rivaux directs privilégièrent les tendres. Il a cependant été contraint de faire une dernière halte dans la pit-lane, comme Hamilton, lorsque le peloton s’est mis au ralenti derrière la deuxième voiture de sécurité.

Le départ ayant été donné avec l’obligation de chausser des «intermédiaires », les pilotes n’ont pas été dans l’obligation d’utiliser les deux mélanges slicks. Mais si Vettel tenta les medium, plus résistants sur la durée, la majorité de ses concurrents ont favorisé les performances offertes par les tendres quand le revêtement le permettait.

Sergio Perez, enfin, est le seul à avoir fait fonctionner correctement la combinaison intermédiaires / tendres / medium et s’en voit récompensé par la 5e place à l’arrivée. Le Mexicain devance sous le drapeau à damier la McLaren de Jenson Button et la Toro Rosso de Carlos Sainz qui, parti dernière en raison d’une sortie en qualifications, et au prix de trois arrêts, est finalement remonté en 6e position. La palme des chiffres revient cependant à la Sauber de Felipe Nasr qui, malgré cinq passages par la voie des stands, marque les points de la 9e place.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Après plusieurs déluges, annulations et reports de séances, la course a finalement bel et bien eu lieu. Les conditions de piste humide du départ ont pimenté les choix tactiques et n’ont pas représenté qu’une simple variable. Ainsi que nous le supposions, en raison de l’absence de roulage sur un revêtement sec avant l’extinction des feux, les équipes ont dû avoir une parfaite lecture de l’évolution de l’asphalte, n’ayant pu retirer la moindre information des séances précédentes. Charge fut ainsi donnée aux pilotes et à leur team de travailler de concert pour s’adapter à ces circonstances délicates. Félicitations à Lewis Hamilton pour ce troisième titre amplement mérité, obtenu à l’issue d’une brillante saison. Jusque dans les tout derniers mètres, l’issue de ce Grand Prix est demeurée incertaine. Et avec la météo ayant perturbé le déroulement de ce meeting qui restera dans les annales, cette fin de course a sans aucun doute apporté aux spectateurs le spectacle et l’excitation qu’ils méritent. »

Source : Pirelli F1
24
Oct

Prochain Grand Prix F1 2021

  ÉTATS-UNIS
  Austin
Départ dans
10
Oct

Dernier Grand Prix F1 2021

  JAPON
  Suzuka
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2021 : Dernières actualités

Dimanche 10 octobre 2021 15h35
Dimanche 26 septembre 2021 16h14
Dimanche 12 septembre 2021 19h18
Dimanche 12 septembre 2021 19h09
Vendredi 10 septembre 2021 21h57
Dimanche 01 août 2021 17h52
Dimanche 04 juillet 2021 18h08
Dimanche 27 juin 2021 16h27
Samedi 26 juin 2021 16h11
x