Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 56 tours fortement disputés, c'est finalement Kimi Raikkonen, auteur d'un départ parfait, qui s'est imposé à Austin. Le pilote Ferrari décroche sa première victoire...
La pluie est omniprésente durant les premiers essais libres organisés à Austin. Dans ces conditions, les pneumatiques intermédiaires sont principalement utilisés en EL1, avant que...
Valtteri Bottas s'est montré le plus rapide sur le circuit de Sotchi en Russie. Le pilote Mercedes a réussi un tour parfait plaçant ainsi sa...
A l'issue des 53 tours c'est finalement Lewis Hamilton qui décroche la victoire. Le britannique devance son coéquipier Valtteri Bottas et Sebastian Vettel sur Ferrari....

F1 2015 Direct Live

GP ÉTATS-UNIS - Course

Kimi Raikkonen remporte la course à Austin devant Verstappen et Hamilton
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Vendredi 05 juin 2015 10h11 | Sabrina Beaudoin

Taffin se souvient de la victoire de Ricciardo en 2014 à Montréal

Taffin se souvient de la victoire de Ricciardo en 2014 à Montréal
Le Grand Prix du Canada 2014 a été l’un des moments fort de la saison dernière pour Renault, Daniel Ricciardo décrochant la première victoire du tout nouveau Power Unit V6 turbo. On peut la qualifier de victoire opportuniste, mais pour son ingénieur David Mart, rien n’arrive jamais par hasard.

« Nous nous sommes qualifiés en sixième position, un classement que nous estimions correct, mais nous n’attendions pas grand-chose de plus, surtout au vu de l’avantage dont les Mercedes semblaient disposer en début de week-end. Nous pensions vivre une course assez classique avec peut-être un podium à la clé si les circonstances le permettaient. Daniel venait d’en signer deux d’affilée lors des Grands Prix précédents. Le but était juste d’extraire le maximum de la voiture comme de la stratégie.

Daniel a pris un départ correct, lui permettant de conserver sa position, mais ensuite nous étions un peu coincés. Les Mercedes étaient devant et creusaient l’écart avec leurs poursuivants. Sebastian [Vettel] était lui aussi devant. Puis, nous avons appris à la radio et vu sur les écrans que les deux Mercedes commençaient à avoir des soucis et perdaient de la vitesse.

Nous n’avons pas changé de stratégie pour autant, mais nous savions qu’il y avait dorénavant une carte à jouer car sur les précédentes courses, nous étions parvenus à nous hisser en bonne position. Évidemment, cette situation nous a donné de l’espoir, surtout le pilote. Pour prendre l’avantage, nous avons fait en sorte que le moteur délivre plus de puissance et soit plus performant là où c’était possible, principalement lors des arrêts aux stands.

Les derniers tours ont été très intéressants puisque Daniel se rapprochait sans cesse de la tête de course. Nous étions derrière [Sergio] Perez pendant plusieurs tours. Pour le dépasser, il a fallu donner un peu plus de puissance à Daniel sur la piste. Nous avons donc boosté le propulseur dans les zones du DRS, et Daniel a réussi à dépasser. À cet instant, nous avons vraiment compris que nous pouvions gagner car Rosberg semblait plus facile à doubler. Nous avons donc fait passer le message à Daniel comme quoi le leader avait des ennuis. Il l’a reçu 5/5 et s’est mis à puiser dans ses réserves pour aller encore plus vite et plus loin.

Daniel a finalement pris les devants, avant que Perez et [Felipe] Massa ne soient impliqués dans un gros accident derrière. La course s’est terminée derrière la Voiture de Sécurité, et c’était fait : première victoire. Malgré l’importance du moment, Daniel a d’abord pensé aux pilotes et voulait savoir s’ils allaient bien.

Nous savions tous que ce succès comportait une part de chance, mais il est intervenu après une série de courses où nous n’avions cessé de nous rapprocher des avant-postes. Le podium à Barcelone avait lancé la dynamique et tout le monde a alors travaillé d’arrache-pied pour nous améliorer encore et toujours.

C’était un bon week-end de course avec Daniel, et tout le monde sur la piste et à l’usine a contribué à cette victoire. Après tant d’efforts, nous ne l’avions pas volée. Ce succès nous a également encouragés à faire encore mieux. Quant à Daniel, il savait désormais de quoi il était capable et a continué à monter en puissance tout au long de la saison. »


Source : Renault Sport F1
21
Oct

Grand Prix F1 2018terminé

  ÉTATS-UNIS
  Austin
Résultats
07
Oct

Dernier Grand Prix F1 2018

  JAPON
  Suzuka
 Pôle :
Victoire :
 
 

F1 2018 : Dernières actualités

Vendredi 12 octobre 2018 22h00
Vendredi 28 septembre 2018 09h00
Samedi 15 septembre 2018 21h38
Samedi 15 septembre 2018 21h38
x