Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Lewis Hamilton remporte la 1000e course de F1 qui s'est disputée en Chine, sur le circuit de Shanghai. Le britannique devance Valtteri Bottas et Sebastian...
La première séance qualificative de la saison 2019 débute sur le circuit d’Albert Park en Australie. Le temps est clément pour ce retour en piste...
Charles Leclerc a été élu meilleur pilote du jour. Le monégasque a montré de quoi il était capable au volant d’une Ferrari. Après avoir dominé...
Valtteri Bottas s'offre la victoire à Melbourne. Le pilote Mercedes remporte la première manche d'ouverture de la saison 2019 loin devant son coéquipier. Lewis Hamilton...

F1 2015 Direct Live

GP CHINE - Course

Lewis Hamilton décroche la victoire devant Valtteri Bottas et Sebastian Vettel. 
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Lundi 25 novembre 2013 22h38 | Sabrina Beaudoin

Rob White revient sur le V8 depuis 2006

Rob White revient sur le V8 depuis 2006
Le V8 a tiré sa révérence au Brésil. Rob White, directeur général adjoint de Renault Sport F1 revient sur une unité qui était en perpétuelle évolutions...


Quelles ont été les principales évolutions du moteur V8 depuis 2006 ?
Ce que l’on serait tenté de dire, c’est qu’il n’y a pu avoir aucune évolution en raison du gel moteur. Malgré tout, il y a eu des changements importants dans l’utilisation et les exigences. En fait, chaque année, il y a eu des évolutions. La première, en 2007, a été l’homologation ou le gel des parties les plus importantes du moteur, ainsi que l’introduction d’un régime maximal. En 2008, le périmètre des homologations s’est étendu, et le SECU a été introduit. En 2009 la limite de huit moteurs par voiture et par saison a été mise en place et le régime maximal est passé de 19 000 à 18 000 tours/minute. Plus récemment, nous avons obtenu des clarifications successives sur la cartographie moteur et son utilisation. La F1 étant ce qu’elle était, il nous a fallu fournir la meilleure performance possible aux voitures malgré le poids des nouvelles contraintes. Dans le même temps, il nous a fallu augmenter de manière significative la complexité et la durée de vie des moteurs. Auparavant, nous les gérions comme nous voulions. Nous pouvions mettre un nouveau moteur dans la voiture pour une course, et le remplacer pour la course suivante. Concrètement, cela veut dire que l’on pouvait l’emmener à ses limites sans se soucier de l’impact sur sa durée de vie. La limite de huit moteurs par saison impliquait de devoir leur faire prendre part, en moyenne, à trois courses chacun. Nous avons beaucoup progressé dans l’amélioration de la durée de vie du moteur et de ses composants, sans nouvelle technologie ni dégradation de la performance. Grâce à ces évolutions, le moteur peut aujourd’hui parcourir 2 500 km sans aucune perte de puissance. Auparavant, on parlait d’une durée de vie de 350 km pour un moteur. Nous avons multiplié cette distance par sept en moins de 12 ans.

En oubliant le gel des développements et la limite du régime moteur, de quoi le V8 serait-il capable aujourd'hui?
En mettant de côté la limite du régime, nous aurions pu continuer à l’améliorer jusqu’à être bloqués par les contraintes physiques du processus de combustion. A un tel régime, une diminution du rendement serait apparue en raison des frottements élevés rencontrés à une telle vitesse de rotation. Sans aucune réglementation dans ce domaine, je pense que l’on aurait pu atteindre les 22 000 tours/minute, apportant un surplus de puissance de 75 chevaux (à 10 % près), équivalant à un gain de temps au tour de 2 seconde sur un circuit comme Monza. Quant au gel des développements, il est difficile de savoir ce qu’il serait advenu s’il n’avait pas été instauré. Il est difficile de définir le niveau qui aurait été atteint en termes de performance, en exploitant les limites de la réglementation. Il aurait pu être intéressant d’effectuer les mêmes améliorations que celles qui ont été effectuées (échappement, cartographie…), mais les priorités auraient pu être différentes.

Quelles différences présentent les blocs délivrés par les motoristes présents en F1?
La plupart des gens pensent que les moteurs sont semblables depuis l’instauration du gel des développements. Mais ils étaient vraiment différents au moment où la réglementation a été arrêtée, à un stade où le moteur V8 n’en était qu’à ses débuts. La réglementation technique est stricte et il y a plusieurs caractéristiques communes entre les différents moteurs, tels que l’alésage ou le régime maximal. Mais il y a des milliers de façons de dessiner un moteur dans les limites du règlement. Ca ne parait peut-être pas évident mais, dans un environnement laissant libre cours au développement, il y a davantage de chances que les différents motoristes parviennent aux mêmes solutions. L’impact du moteur sur la performance de la voiture est toujours aussi important qu’avant, malgré des règles fixes. Si la performance est gelée, son impact reste aussi capital qu’auparavant.

Quelle a été la partie la plus difficile à optimiser ou à maintenir au même niveau, sur le V8 actuel?
Il n’y a aucun sujet facile dans un moteur de Formule 1. Tous les systèmes, tous les composants réclament une attention minutieuse, du soin et de l’entretien. Les parties les plus difficiles à maintenir ont été les pièces soumises à des contraintes intenses, tels que les pistons, les bielles et tout ce qui permet la distribution de la puissance. Par exemple, les pistons sont soumis à une force 8 000 fois plus élevée que la gravité (ils accélèrent de 0 km/h à 100km/h en moins d’une 1/2000ème d’une séconde). Un piston actuel pèse 250 grammes mais, quand le moteur atteint sa limite de 18 000 tours/minute (ce qui représente 300 rotations par secondes !), la force exercée sur le piston et la bielle est de deux tonnes.

Source : Renault Sport F1
28
Avril

Prochain Grand Prix F1 2019

  AZERBAIDJAN
  Baku
Départ dans
15
Avril

Dernier Grand Prix F1 2019

  CHINE
  Shanghai
 Pôle :
Victoire :
 Valtteri Bottas
Lewis Hamilton
 

F1 2019 : Dernières actualités

Jeudi 28 février 2019 15h21
Mardi 26 février 2019 18h44
Jeudi 21 février 2019 14h54
Jeudi 21 février 2019 13h17
Jeudi 21 février 2019 13h06
x