Logo Tout F1 2016
Gardez les yeux rivés sur la F1
Dernière minute
Après 71 tours incroyables c'est finalement Lewis Hamilton qui l'emporte. Max Verstappen a dominé durant toute la course mais s'est accroché avec Esteban Ocon et...
Daniel Ricciardo et Esteban Ocon écoperont d'une pénalité sur la grille du Brésil ce week-end.  Daniel Ricciardo dû à l'installation d'un nouveau moteur et Esteban Ocon...
A l'issue des qualifications, le quintuple champion du monde Lewis Hamilton signe le meilleur temps devant Sebastian Vettel et Valtteri Bottas. Les qualifications pour le GP...
Daniel Ricciardo décroche la pole position devant Max Verstappen et Lewis Hamilton. Contre toute attente, le pilote Red Bull a réussi à boucler le tour...

F1 2015 Direct Live

GP BRÉSIL - Course

Hamilton l'emporte malgré la domination de Verstappen. Raikkonen monte sur le podium
BELGIQUE • Dimanche 26 août 2018 • Suivez en direct le GP grâce à notre correspondant sur place !
Essais libres 1
Essais libres 2
Essais libres 3
Qualification
Course
12:33
1 – Vettel
2 – Verstappen
3 – Hamilton
4 – Raikkonen
5 – Bottas
6 – Ricciardo
7 –  Ocon
8 – Hulkenberg
9 –  Perez
10 – Sainz
12:33
Après une heure et trente minutes d'essais libres sur le tracé belge les pilotes rentrent au stand. C'est finalement Vettel qui a signé le meilleur temps devant Verstappen et Hamilton. 
12:26
La séance va toucher à sa fin. Vandoorne sort de sa monoplace. Ricciardo qui attend dans sa voiture s'élance pour un tour seulement. Pendant ce temps-là, Vettel est en tête de la feuille des temps. 
12:15
Ricciardo remet sa combi, il va sortir 
12:03
Problème moteur pour Ricciardo qui n'a pas roulé durant la séance
11:59
Vettel signe le meilleur temps. Ricciardo est le seul pilote à ne pas être sorti
11:53
1 Hamilton - 2 Raikkonen - 3 Bottas - 4 Vertappen - 5 Vettel - 6 Ocon - 7 Hulkenberg - 8 Sainz - 9 Gasly - 10 Norris
11:34
Notons que Bottas va changer de moteur et va donc écoper d'une pénalité sur la grille. Il partira en queue de peloton
11:27
Raikkonen est en tête du classement pour le moment. Le circuit de Spa est une piste qu'il affectionne. Il a gagné à de nombreuses reprises et il a même été surnommé le maître de Spa ... Pour rappel, le finlandais a juste qu'à la fin de la saison pour montrer qu'il a encore sa place en F1 la saison prochaine. 
11:14
Après l'ouverture de la pitlane, les pilotes s'élancent pour un tour d'installation. Verstappen a déjà tourné un peu avec 5 tours au compteur et il est le seul à avoir enregistré un chrono.
11:13
C'était aussi sans compter la fin de Sahara Force India devenu Racing Point Force India F1 Team.
11:12
Pendant cette pause estivale il s'est passé un bon nombre de chose. Plusieurs nouvelles sur le marché du transfert avec Ricciardo en partance pour Renault, Sainz vers Mclaren, Gasly chez Red Bull ... puis la retraite à la fin de l'année de Fernando Alonso...
11:11
La pause estivale est terminée les pilotes reprennent du service. La première séance d'essais libres se dispute sous un ciel couvert. Il a plu ce matin et le soleil tente actuellement de faire son apparition sur la piste belge
11:10
,d
16:44
1 Raikkonen 
2 Hamilton
3 Bottas
4 Verstappen 
5 Vettel 
6 Ricciardo
7 Perez 
8 Sainz
9 Ericsson 
10 Leclerc
16:22
La séance touche à sa fin. Raikkonen est le plus rapide devant Hamilton et Bottas. 
15:58
Tout-F1 était en bord de piste en ce début de séance. 
Durant une heure les pilotes ont poursuivi leur programme de tests et depuis quelques minutes certains font des simultations de départ.
13:02
1 Vettel
2 Raikkonen
3 Hamilton
4 Bottas
5 Verstappen
6 Ricciardo
7 Leclerc
8 Perez
9 Hulkenberg
10 Ocon
12:59
La séance reprend pour 2 minutes ! C'est à peine assez de temps pour réaliser un tour  de sortie. D'ailleurs Gasly part en tête à queue à la sortie de la voie des stands en voulant aller vite. 
12:52
Bottas n'a pas vu la Mclaren à côté de lui et l'a implicitement poussé hors de la piste. Il roule dans l'herbe et part en tête à queue. La séance est interrompue, il reste 8 minutes. 
12:51
Tête à queue de Vandoorne. 
12:41
Les trois premiers pilotes Raikkonen, Vettel et Hamilton sont dans un mouchoir de poche ! 
12:36
Alonso tire tout droit dans les Combes. Il reprend la piste. Il est 18e. Son coéquipier est 19e.

Bottas améliore et récupère la deuxième position devant son coéquipier. Raikkonen est toujours le plus rapide.
12:25
Les qualifications de cet après midi risque d'être très serrée. Raikkonen réalise le meilleur temps avec les pneus super tendres, Hamilton est second pour un souffle avec les tendres... 
12:14
Hulkenberg gêne un peu Raikkonen dans son tour rapide
12:13
Les Ferrari prennent l'avantage. Raikkonen signe le meilleur temps. 
12:06
Les MClaren sont les premières à enregistrer un temps. rappellons qu'il s'agit peut être de la dernière qualification pour Vandoorne, l'enfant du pays, poussé vers la sortie... 
12:05
Les pilotes s'élancent pour un premier tour d'installation
12:05
La troisième séance débute pour une heure
16:04
Pole TOP 10 : Hamilton - Vettel - OCon - Perez - Grosjean - Raikkonen - Verstappen - Ricciardo - Magnussen - Bottas
16:03
Ocon réalise un chrono incroyable ! Il va s'élancer depuis la 3e position sur la grille!
16:03
Vettel améliore et termine la séance en seconde position
16:02
Hamilton améliore son premier secteur. Il est en avance dans le premier secteur ! Sur la ligne c'est le meilleur temps 1:58.179 ! 
15:58
Première tentative, Raikkonen est devant, Vettel est le dernier à sortir et s'installe en tête. Hamilton n'a pas réalisé un bon chrono après une erreur dans le premier secteur. 
15:54
Même en intermédiaires c'est glissant ! Hamilton sort, Vettel également.
15:52
Les pilotes rentrent et chaussent les intermédiaires sauf Perez et OCon qui tentent en slicks !
15:50
Il pleut vraiment
15:50
tête à queue de Bottas, tout le monde rentre au stand. 
15:48
Erreur il repleut !
15:47
IL ne pleut presque plus. Ce n'était qu'une fausse alerte
15:44
Q2 ; TOP 10 : Vettel – Raikkonen – Hamilton – Bottas – Verstappen – Perez – Grosjean – Ricciardo – Ocon – Magnussen

Les éliminés sont : Gasly – Hartley – Leclerc – Ericsson – Hulkenberg
15:42
Il pleut ! La Q3 se disputera donc sous la pluie !
15:39
Hartley a fait une erreur et empeche Gasly d'améliorer.
15:39
Vettel reprend l'avantage malgré l'amélioration de Raikkonen. 
15:38
Bottas s'élance à son tour. Il a chaussé le soft. Il n'a pas forcément d'intérêt à boucler un chrono dans le top 10 car il ne pourra pas choisir quel pneumatique utilisé demain. 
15:35
Problème pour Ericsson qui ne ressort pas. Il descend de sa monoplace et retire ses gants et son casque. 
15:32
TOP 10 : Raikkonen – Hamilton – Vettel – Verstappen – Ricciardo – Grosjean – Magnussen – Perez – Ocon – Gasly.
15:29
Vettel se rate dans le second secteur alors que Raikkonen et Hamilton sont très rapides.
15:28
Dans cette première tentative, Vettel semble être bien parti pour réaliser le meilleur temps. 
15:26
La deuxième partie de la session qualificative débute pour 15 minutes. Cette fois-ci pas le droit à l’erreur, il faut réaliser un bon chrono pour entrer dans le top 10.
15:22
Q1 Raikkonen - Bottas - Hamilton - Vettel - Verstappen - Grosjean - Ricciardo - Leclerc - Magnussen - Ericsson

Les éliminés sont : Sainz - Alonso - Sirotkin - Stroll - Vandoorne
15:16
Bottas signe le second chrono avec les super soft. Il pousse Ericsson dehors
15:10
Hamilton signe un bon deuxième secteur et s'installe en deuxième position
15:07
Il y a 90% de risque qu'il pleuve durant la session pourtant le soleil est un peu plus présent que ce matin. Il fait 15°C dans l'air et 26°C en piste.
15:03
C'est parti pour les qualifications. 18 minutes pour réaliser un bon chrono.
16:38
Sebastian Vettel remporte la course belge devant Lewis Hamilton et Max Verstappen 
16:32
TOp 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Bottas - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Gasly - Ericsson
16:20
Le leader revient sur les retardataires
16:13
Ricciardo est contraint à l'abandon. Il a tout donné mais en vain. 
16:11
Bottas rentre au stand, il était 4e, il ressort en 6e position. 
16:10
Hartley tente de passer Ericsson pour les points de la 10e place. 
16:09
Vettel consrerve l'avantage après son arrêt. Hamilton est second et Verstappen est troisième. 
15:53
TOP 10 : Vettel - Hamilton - Verstappen - Perez - Ocon - Grosjean - Magnussen - Bottas - Gasly - Ericsson. 
15:45
Hamilton réalise le meilleur temps. C'est le plus rapide en piste. 
15:39
Bottas passe Sirotkin et récupère le point de la 10e place. 
15:35
Verstappen s'offre les deux Force India et se place en 3e position alors que Raikkonen abandonne. 
15:27
TOP 10 Vettel - Hamilton - Perez -Ocon - Verstappen - Grosjean - Magnussen - Gasly - Sirotkin - Ericsson
15:19
Quel départ ! Accrochage fou entre Alonso et hulkenberg ! Alonso vole par dessus Leclerc et détruit complètement sa monoplace. 
15:11
La course en Belgique va débuter pour 44 tours. C'est le tracé le plus long de la saison. C'est aussi un tracé rapide, qui peut être tendu selons les conditions climatiques. 
Jeudi 24 novembre 2016 17h53 | Sabrina Beaudoin

Abu Dhabi 2016 : Pirelli présente sa gamme de pneumatiques 2017

Abu Dhabi 2016 : Pirelli présente sa gamme de pneumatiques 2017
La gamme complète de pneumatiques 2017, plus larges, est présentée dans le paddock de Yas Marina, dans le cadre du Grand Prix d’Abou Dhabi. Le manufacturier italien y dévoile également la nouvelle bande de roulement qui caractérise désormais les enveloppes Cinturato intermédiaires et maxi-pluie.

Le pneumatique avant s’est élargi de 60 mm, passant de 245 à 305 mm. L’arrière a pour sa part progressé de 80 mm, de 325 à 405 mm. La gomme 2017 est ainsi plus large d’environ 25% par rapport l’actuelle. Cette tendance s’applique aux produits intermédiaires, maxi-pluie et slicks.

Rappel des nouvelles dimensions :
305/670-13 à l’avant
405/670-13 à l’arrière

Les pneumatiques Cinturato intermédiaires présentent un diamètre de 675 mm, qui s’élève à 680 mm pour les maxi-pluie.

La taille de la jante demeure en revanche de 13 pouces pour toutes les enveloppes.

Grâce aux changements effectués par la FIA dans son règlement sportif, le développement des pneumatiques 2017 a pu être réalisé au cours de 10 séances d’essais, soit 24 journées de roulage cumulées. Le programme de tests, effectué avec des monoplaces hybrides, a débuté début août, et s’est conclu la semaine dernière à Yas Marina avec Ferrari. Le mardi après le Grand Prix d’Abou Dhabi (29 novembre), enfin, les monoplaces hybrides de Ferrari, Mercedes et Red Bull prendront pour la première fois la piste ensemble.

Les trois teams ont présenté une monoplace 2015 modifiée, conforme aux directives techniques imposées par la FIA, afin de simuler les orientations entreprises pour 2017, comme l’augmentation des appuis ainsi que l’élargissement des voies et des pneumatiques. Chaque voiture a roulé durant sept journées (comme détaillé dans le calendrier des tests) et le travail fut équitablement réparti entre les différents mélanges, ainsi que sur les enveloppes intermédiaires et pluie.

En dépit des difficultés rencontrées par les teams pour modifier leur monoplace et simuler les performances attendues l’an prochain, Pirelli se montre très satisfait des résultats recueillis jusqu’à présent.

Bien qu’elles produisent plus d’appuis que les modèles actuels, les monoplaces hybrides ne sont pas au niveau réel de performance des voitures 2017, et cela influence le comportement des différents mélanges. La plupart d’entre eux, conçus selon une nouvelle philosophie et avec de nouveaux matériaux, ont néanmoins d’ores et déjà atteint l’objectif qui leur était fixé, à savoir une dégradation moindre et une meilleure résistance à la surchauffe qui ont pour conséquence de maintenir sur la durée les effets du grip. Ces résultats seront maintenant validés au début de l’année prochaine, dans des conditions représentatives. L’une des complications est en effet venu du fait que, durant certains tests européens, la pluie et la fraîcheur ont été au rendez-vous, limitant par conséquent la pertinence de certaines données.

Le développement se poursuivra tout au long de la saison 2017, afin d’offrir les améliorations demandées, en se basant sur les les datas recueillies durant les courses. L’objectif étant de présenter une gomme encore plus évoluée en 2018.

Tout ces discussions ont été réalisées en compagnie des teams, qui ont donné leur accord, et avec lesquels Pirelli travaille d’ores et déjà à l’élaboration le futur programme d’essais.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Je tiens tout d’abord à remercier les écuries qui nous ont permis de développer cette gamme de pneumatiques 2017, plus larges, grâce à l’utilisation de leurs monoplaces hybrides. Nous avons réalisé d’énormes progrès depuis les premiers tours de roue, début août, et nous sommes très satisfaits des résultats enregistrés sur la majorité des spécifications. Nous savons cependant que ce n’est que le début. Les progrès qui seront effectués sur l’aérodynamisme doivent permettre d’abaisser de cinq secondes les chronos de 2015, et de trois secondes ceux de cette année. Les voitures qui prendront la piste en février prochain profiteront en effet d’une augmentation de 20% des appuis, soit bien plus que ce que permettaient les monoplaces hybrides. Ces améliorations se poursuivront ensuite au fil de la saison, mais nous lorgnons d’ores et déjà sur 2018, lorsque les autos seront encore plus rapides. »

Source PIrelli 
25
Nov

Prochain Grand Prix F1 2018

  ABU DHABI
  Yas Marina
Départ dans
11
Nov

Dernier Grand Prix F1 2018

  BRÉSIL
  São Paulo
 Pôle :
Victoire :
 Lewis Hamilton
Lewis Hamilton
 

F1 2018 : Dernières actualités

Samedi 10 novembre 2018 17h35
Vendredi 12 octobre 2018 22h00
Vendredi 28 septembre 2018 09h00
x